FAQ

Faut-il choisir une microstation ou un filtre compact pour une résidence secondaire ou une résidence principale ?

Je vous conseille de faire le choix suivant :

  • - Résidence Principale : Une Microstation SMVE de 1 à 7 EH
  • - Résidence Secondaire : Un filtre compact

Le filtre compact est composé d'une fosse toutes eaux, qui va rejeter une eau prétraitée  dans un massif filtrant à base de coce, zéolithe, laine de roche, etc.

La grande majorité de filtres compacts vont, petit à petit, se colmater. Vous allez être contraint de scarifier régulièrement le dessus du filtre pour que l'eau puisse s'infiltrer et au final, changer le filtre plus ou moins rapidement selon la fréquence d'utilisation. 

Ce remplacement pour coutera quelques milliers d'€uros, il vous sera conseillé de refaire votre assainissement.

A savoir : L'eau traitée qui est passée à travers le filtre compact va sortir dans la partie basse de la cuve. Il faudra une pompe de relevage pour remonter l'eau à la surface du sol afin de la rejeter dans des drains ou dans le milieu hydrolique superficiel

Conclusion : Dans le cas d'une utilisation en résidence principale à l'année, un filtre compact vous coutera plus cher qu'une Microstation d'épuration SMVE, au niveau investissement et suivi.

Les fosses sceptiques qui fonctionnent correctement génèrent-elles des odeurs ?

- Oui. Toutes les fosses sceptiques génèrent des odeurs. Notre nez est notamment sensible à l'hydrogène sulfuré (H2S) à l'odeur de l'oeuf pourri.

Ce gaz est très lourd et dangereux, il est donc évacué en hauteur, c'est ce qu'on appelle la ventilation secondaire. On peut utiliser un filtre anti-odeur. Sa durée de vie est d'environ 3 ans. Il est efficace immédiatement

Qui est le SPANC ?

Dans tous les cas, il dépendra d'une Collectivité?

Le Service Public de l'Assainissement Non Collectif contrôle les installations existantes (diagnostic), instruit les dossiers des projets en cours (formulaire de bonne conception) et contrôle les chantiers en cours avant remblaiement.

Dans certains cas, il peut avoir une mission de conseil, mais ne peut pas vous imposer un système en particulier.

Votre Mairie vous indiquera le SPANC qui s'occupe de votre commune.

Qu'est-ce qu'une étude à la parcelle ?

L'étude à la parcelle permet de définir l'assainissement non collectif le mieux adapté au terrain.

Une "étude à la parcelle" intègre une étude de sol et "une étude de filière" (ou étude d'implantation de filière).

On y retrouve donc :

  • - des données générales sur la topographie, la géologie, l'hydrogéologie (points de captage d'eau potable), l'hydrologie, l'urbanisme, etc.
  • - des données parcellaires, plan cadastral, capacité d'hébergement, nombre de pièces principales, nombre d'occupants, résidence principale ou secondaire.
  • - une analyse environnementale : description de la parcelle, surface disponible pour l'installation d'ANC, points de rejets éventuels.

Qu'est-ce qu'une étude de sol ?

Une étude de sol est est une étude de faisabilité destinée à définir les caractérisques de l'installation d'ANC la mieux adaptée au traitement des eaux usées en tenant compte de l'usage de l'habitation et de la parcelle sur laquelle il est implanté?

Peut-on bénéficier d'aides ou de subventions pour financer une partie des travaux ?

Les particuliers qui entreprennent des travaux pour réhabiliter  leur dispositif d’assainissement individuel peuvent bénéficier de différentes aides financières provenant de :

  • L’Agence nationale de l’habitat (Anah)
  • La CAF
  • Les Caisses de retraite
  • L’ADEME
  • L’Agences de l’eau
  • La Direction générale des finances publiques
  • Les Communes et Communautés de communes
  • Les Conseils départementaux